Conseils pour la réalisation de votre cahier des charges ecommerce #3 : votre marché 2

bien connaitre son marchéSuite de cette série de posts de conseils pour vous aider dans la réalisation de votre cahier des charges. Lors de la dernière étape, vous avez décrit vos produits et vos clients. Prenons maintenant du recul.
Le marché a été abordé largement dans les parties précédentes, mais le but est ici de l’analyser pour mieux l’aborder.
L’écueil serait de se lancer dans des études approfondies … et de s’y perdre. Votre boutique en ligne ne fait pas partie du CAC 40  (pas encore… 😉 : il faut être pragmatique et exhaustif et surtout, clair!


Vos concurrents

Recensez vos concurrents et définissez leur position sur votre marché (leader, nouvel entrant…) Petit conseil: regardez leur ancienneté (ou au moins celle de leur domaine), c’est un bon indicateur. Vous aurez accès à ces informations via le whois (pour le domaine) ou score3.com (pour tout de qui concerne l’entité « entreprise »)

L'Ancienneté du domaine ecommerce-world.com sur le whois

Ancienneté du domaine ecommerce-world.com sur le WHOIS

Préciser la nature de vos concurrents permettra à votre partenaire de faire un état des lieux des bonnes pratiques graphiques fonctionnelles de votre secteur. Ce benchmark sera également utile pour vous: il vous permettra de prendre du recul et de vous positionner objectivement sur votre marché. Profitez en pour vous imprégner de leurs forces et faiblesses (fonctionnalités, design, produits…) , ça vous sera utile par la suite..

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez vous prêter à l’exercice des 5 forces de Porter. N’incluez pas forcément ceci dans votre cahier des charges, c’est avant tout un canevas de réflexion pour mieux vous situer sur votre marché.

Les 5 fprces de Porter
Les 5 forces de Porter – source: wikipedia

Vous aurez de nombreux détails sur cet outil sur sa page wikipedia

 

Les grandes tendances

Globalement, comment se vendent les produits de votre marché? Précisez si la tendance est à la croissance, à la stagnation voire la régression. Le nombre de nouveaux entrants est un bon indicateur de la « forme » de votre marché. S’il y en a beaucoup, c’est que le gâteau est grand 😉

 

Votre position

Si vous ne partez pas de 0, définissez votre position actuelle sur votre marché. Faites vous partie des leaders de votre secteur? Un petit? seul dans votre niche?

 

Avec cette partie de votre cahier des charges, nous terminons le premier grand thème de cette série posts: le contexte de votre projet

Au menu du prochain épisode: Mieux rédiger son cahier des charges e-commerce#4 => Vos objectifs

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “Conseils pour la réalisation de votre cahier des charges ecommerce #3 : votre marché

  1. Reply Fabien Mai 12,2011 22 h 46 min

    Merci pour cet article. En plus du whois, moi je regarde aussi le nombre de liens qui pointent vers les sites des concurrents (tapez yahoo explorer dans google) et leur nombre de pages (commande site: tjrs dans google). Pour voir un peu le référencement de leur site.

  2. Reply Jasmin Mai 25,2011 15 h 50 min

    Un système très utile! Si vous suivez ces étapes vous obtenez d’excellents résultats! Ehh bon le gâteau est grand mai nous devons nous battre pour la plus grosse part!

Leave a Reply

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.