Interview Ecommerce de William Dechaud, CouteauxduChef.com

logo Couteaux du ChefJ’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui une interview Ecommerce de William Dechaud, Responsable Marketing chez couteauxduchef. La rencontre s’est faite simplement, grâce un communiqué de presse ecommerce publié sur le blog. Il a attiré ma curiosité et j’ai voulu en savoir plus.

Je trouve cette interview réellement intéressante, d’autant plus que William fait preuve d’une transparence complète. Pour info, je n’ai pas d’action chez cette boutique en ligne 😉

Bonjour William, peux tu te présenter en qqs mots?

Avec plaisir ! Je suis William Dechaud, j’ai 24 ans, je suis diplômé de l’école de commerce IPAG à Nice et de Nottingham business School en Angleterre (promotion 2009). Je suis un entrepreneur dans l’âme ! J’habite a Cagnes-sur-mer a coté de Nice. Je fais beaucoup de sport : Judo Course a pied vélo squash foot …

 

Comment s’est passé la création de couteaux du chef? Quelle situation ou constat? J’ai cru comprendre que l’histoire était originale 😉

A la fin de mon Master, j’avais la possibilité d’intégrer un bon Master 2 pour finir mes études. Mais avec la crise financière, il était difficile en 2009 de se trouver un job bien payé… Alors j’ai préféré mettre mes économies dans une SARL plutôt que dans un M2, et j’ai commencé a réfléchir a un produit a commercialiser. Durant une visite chez un ami a Houston, moi qui suis fan de bonne cuisine, j’ai été attiré par un couteau blanc que possédait mon ami sur place : un couteau en céramique.

Deux mois plus tard de retour en France, je me suis associé a Florent Leonardo et avons créé une marque de couteaux en céramique qui se nomme Leo W, que nous importons d’Asie et qui se positionnent sur le marché moyen/haut de gamme. Nous avons investi le garage de mes parents et avons reçu 3 m3 de marchandises dans 12 m2 de bureau… Autant te dire, on était plutôt serrés pour appeler les prospects. A l’origine, la marque Leo W était destinée a être vendue seulement aux détaillants (boutiques spécialisées, sites webs, etc…) ce que nous savons fait jusqu’à Juin 2010, jusqu’au jour ou nous avons créé notre boutique en ligne (en interne bien sur… Virtuemart pour les connaisseurs) et avons réalisé que la vente directe aux particuliers était un revenu qui s’avérait assez important !

florent et william de couteauxduchef

En Octobre 2010 nous avions assez d’argent pour louer enfin un bureau chauffé ! Décembre 2010 : en faisant de la veille pour trouver de nouveaux clients, un des prospects dont je tairai le nom m’indique qu’il a vendu 30 000€ de marchandise d’un des concurrents directs de Leo W sur son site web  !!! Quoi ? 30000€ ??

Mais de notre coté, nous réfléchissons et observons son site web. (clic droit : afficher le code source de la page 🙂 ) Et nous nous rendons compte qu’il n’existe aucun site web en France spécialisé dans la vente de couteaux de cuisine (et uniquement de cuisine). Donc en 15 jours nous avons acheté le nom de domaine couteauxduchef et avons créé (encore une fois en interne,mais cette fois sur Prestashop (quelle avancée technologique d’ailleurs!) notre site web de vente multi marques de couteaux de cuisine destiné aux particuliers et aux professionnels. Il s’agirait d’un site ecommerce sur lequel les internautes trouveront bien évidemment les couteaux Leo W , mais aussi d’autres marques bien connues comme Wusthof Kai, Sabatier, Kyocera, Laguiole, Opinel , Victorinox, etc !

 

Votre histoire est surtout celle d’une équipe, comment ton associé et toi vous complétez vous?

On s’est connu sur les bancs de l’IUT a Sophia Antipolis. On s’est tous les 2 réorientés vers le commerce… Florent gère le développement technique de CDC au mieux qu’il peut ! C’est lui qui entretient les relations avec nos fournisseurs, et qui gère la partie administrative de la boite. Moi, je gère la partie marketing de CDC (la communication sans budget, comme toutes les PME) je fais aussi le design de CDC, ainsi que l’envoi des commandes.

 

Florent a t-il un background technique?

Plus ou moins…. Nous avons fait 2 ans d’informatique, mais au final nous apprenons tout sur le tas (Adeptes du Do IT YOURSELF) . Quand on a appris qu’il fallait 4000 euros pour avoir un site, ca nous a motivé a faire tout nous même… On s’amuse a dire que Florent est ceinture Bleue d’informatique et moi ceinture jaune. En bref… Connaisseurs, mais on pourrait pas créer un réseau social comme l’a fait Mr Fbook !

 

Quelle a été votre principale difficulté sur lors de la création de Couteaux du Chef?

On a pas eu de difficulté a créer le projet, a part peut être un manque de trésorerie pour la constitution des stocks)… La difficulté, elle est plutôt aujourd’hui, et malheureusement nous savons qu’elle est la même pour tout le monde… Comment faire venir les internautes de tout l’océan Internet sur notre petite île qu’est CDC !!

 

Même pas pour le sourcing?

Non en fait  au niveau des fournisseurs, nous en connaissions certains du fait de notre expérience avec Leo W. Il nous a fallu 2 semaines pour contacter ceux que l’on ne connaissait pas. J’avoue que le salon Maison et Objets nous a bien aidé sur ce coup. Nous avons vu tous les fournisseurs d’un coup !

 

Donc si je comprends bien vous êtes les seuls sur votre marché en tant que spécialiste?

Nous sommes le seul site web qui vend uniquement des couteaux de cuisine. tu trouveras des coutelleries en ligne qui regroupent couteaux de cuisine, chasse, armes, etc.. Ça ne correspond pas a notre stratégie. Le couteau de cuisine est un outil a part entière et nous sommes persuadés qu’un site comme celui la peut trouver sa place sur le web.Il y a bien un site qui vend que des pneus, ou que des chaussettes, pourquoi pas le couteau de cuisine ?

 

Mis à part votre positionnement, est-ce qu’un élément précis vous différencie des autres vendeurs en ligne?

Nous essayons de conseiller au maximum les internautes dans leurs achats. Nous avons mis en place de nombreuses fiches techniques sur le site. Dans un futur proche nous allons mettre en valeur des recettes créées par des blogueuses. Et surtout : nous sommes le site qui a le plus de références de couteaux de cuisine: 600 !

 

Quelques chiffres sur ta boutique  ?

La boutique est opérationnelle depuis le 25 janvier. Depuis: 3000 visites, CA : 2000€, 50 commandes, Transfo : 1.7%.

 

Quels sont vos objectifs d’ici fin d’année?

On aimerait pouvoir atteindre une dizaine de commandes par jour ce qui permettrait d’avoir un CA mensuel à 5 chiffres. Ca serait génial on pourrait même commencer à se payer !! On voudrait également augmenter le catalogue a 1000 produits.

 

Merci William!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.