Retro E-Commerce World: les 10 articles les plus consultés en 2011 3

Tout comme l’année dernière, voici la rétro des articles les plus consultés sur le blog en 2011 🙂 A noter la forte présence des articles sur le cahier des charges e-commerce, illustrant si besoin était, l’importance de cette problématique chez les e-commerçants.

J’en profite pour vous remercier de votre fidélité, de vos commentaires et suggestions, qui contribuent quotidiennement à l’amélioration de ce blog. Bonne fin d’année à tous!

1 – cahier-des-charges-e-commerce-pourquoi-est-ce-si-important

2 – Comment optimiser son formulaire de création compte client e-commerce

3 – Rédaction du cahier des charges e-commerce #1: Présentation de la société et du projet/ 

4 – 10 pistes de travail pour optimiser votre taux de transformation

5 – Diminuer le taux d’abandon du panier #1: les bonnes infos aux bons moments

6 – Ergonomie e-commerce: optimiser ses icônes et pictogrammes

7 – Contenu d’un cahier des charges ecommerce #4: vos objectifs

8 – 8 conseils pour un bon tableau de bord e-commerce

9 – Conseils pour la réalisation de votre cahier des charges ecommerce #3 : votre marché

10 – Bien choisir les mots clés pour votre stratégie de Référencement Naturel

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 thoughts on “Retro E-Commerce World: les 10 articles les plus consultés en 2011

  1. Reply Benoit | Info-ecommerce Déc 29,2011 18 h 13 min

    Tes articles sur les cahiers des charges sont top, tellement que j’ai pas le courage d’écrire sur le sujet 🙂
    Bon courage pour 2012 !

  2. Reply Audran Déc 31,2011 12 h 18 min

    Merci beaucoup Benoit!
    Je ne me fais pas de soucis, tu nous trouvera toujours des bonnes idées d’articles 😉

  3. Reply nail art Mar 18,2012 12 h 59 min

    Très intéressant et c’est surtout la base essentielle afin de démarrer un bon e-commerce sur Internet. J’apprécie particulièrement le point 4 concernant les taux de transformation.

Leave a Reply

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.