Optimisation du taux de conversion: rapport 2012 by Econsultancy 9

conversionLes taux de conversion en e-commerce sont bas, c’est un fait. Selon les statistiques, entre 1 et 2% des visiteurs deviennent acheteurs. Pourquoi ce taux de conversion est-il si bas? Je suis tombé récemment sur cette intéressante infographie reprenant une étude d’Econsultancy et tentant d’expliquer le phénomène.

 

Des budgets déséquilibrés

Tout d’abord on observe un décalage fort en terme de budget. Selon l’étude, 92$ sont dépensé ppur acquérie un visiteur quand seulement 1$ le sont pour les convertir. Le déséquilibre est flagrant et donne à réfléchir…

 

Des expériences d’achat à optimiser

Le manque de satisfaction franche de l’expérience d’achat en ligne est également à noter. Ce qui m’a d’ailleurs le plus frappé dans cette étude, c’est que cette satisfaction ne progresse pas avec les années. Les e-shoppers sont certes de plus de plus exigeants, mais les moyens à disposition des marchands sont de plus en plus évolués. Les possibilités ergonomiques, graphiques, les outils sont de plus en plus nombreux et la conversion ne semble pas en profiter.

 

Des moyens existent pour booster tout ça!

Malgré tout, de nombreuses techniques sont utilisées pour augmenter ce précieux taux de conversion. Parmi celles qui existent, une recueille de plus en plus les faveurs des marchands: le test A/B!

méthodes utilisées pour augmenter la conversion

 

Bien plus complexe mais aussi bien plus puissant que le test A/B, les tests MVT s’avèrent ici être le moyen le plus redoutable pour booster la conversion des sites marchands.

 

N’oubliez pas vos utilisateurs

Ne perdez pas le contact avec votre audience, c’est un excellent moyen d’identifier les vrais freins à l’achat. Les vraies réponses seront chez eux. Sondages et autres enquêtes de satisfaction seront autant de leviers qui vous permettront de déployer les bonnes actions, et surtout de les prioriser, car ce n’est pas les actions à faire qui manquent quand on est marchand, je l’ai assez vécu pour en témoigner 🙂

 

Vous retrouverez ci-dessous l’infographie avec tous les détails de l’étude.

infographie sur la conversion

source: econsultancy

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

9 thoughts on “Optimisation du taux de conversion: rapport 2012 by Econsultancy

  1. Reply jeux automobile Déc 11,2012 6 h 36 min

    Peut-être que la concurrence est aussi devenue un peu trop rude? Un internaute qui veut acheter un produit, si ce produit n’est pas ultra spécifique, aura de nombreuses possibilités de l’acheter en ligne, donc il se renseigne, compare, cherche le mieux pour lui et cela ne faciliterait pas la conversion pour tous les nombreux concurrents qui s’affrontent.

  2. Reply Comparer les devis mutuelles Déc 14,2012 8 h 31 min

    Moi aussi j’ai pu constaté que les taux de conversion en e-commerce sont bas. Voire très bas de ce que l’on espère au début. Bref, quoi qu’il en soit, ces explications peuvent nous aider à les améliorer un peu.

  3. Reply caroline Jan 25,2013 12 h 39 min

    Bonjour le taux de conversion est aussi bas suite à l’absence d’une approche qualitative sur le web ( relation client , fidélisation,…)
    Est ce que il y a un nombre respectueux des sites web français qui ont obtenu une certification ISO 9001

  4. Reply Robert Jan 25,2013 14 h 14 min

    la concurence acharnée et l’absence des actions marketing ( SAV, fidélisatio…) peuvent expliquer un taux de conversion aussi bas. je viens de lire un article qui indique un taux de croissance élévé pour le e-commerce http://www.lsa-conso.fr/rue-du-commerce,137308

  5. Reply phares daylight Mai 2,2013 11 h 04 min

    J’ai pour ma part des taux de conversion changeant du tout au tout mais il ne faut pas perdre courage et creuser pour remonter le tout.Par moment le processus d’achat est long comporte plusieurs page alors que le one page checkout aide beaucoup à remonter le taux de conversion

  6. Reply strat-relic Juin 10,2013 17 h 27 min

    Pas de système de test A/B gratuit online 😉
    ça pourrait aider mais c’est vrai que tout ne peut pas être gratuit…

  7. Reply société offshore Juil 9,2013 16 h 28 min

    J’espère que les taux de conversion ont changé depuis la publication de cet article, car faire 1-2% de conversion sur un e-boutique c’est très faible.
    Avec mon expérience dans l’e-business je sais que mes taux de conversion sont de 15-30% en général.
    Il faut bien savoir d’où viennent les clients et en fonction du canal faire un ciblage beaucoup plus précis de notre campagne de pub ou communication, Seo etc.
    C’est normal que si le ciblage est mal fait, le taux de conversion soit de 2%….

  8. Reply Audran - Blog eCommerce World Août 6,2013 17 h 46 min

    Alors je ne sais pas si on parle bien d’e-commerce mais j’ai rarement vu des transfos comprises entre 15 et 30%… Si vous avez des conseils pour les atteindre, n’hésitez pas!

  9. Reply Audran - Blog eCommerce World Août 6,2013 17 h 47 min

    Google Analytics? Mais c’est vrai, c’est très limité…

Leave a Reply

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.